Twitter : quel intérêt pour les marques ?

Publié par dans la catégorie Brand Content

Quel est l'intérêt de Twitter pour les marques

Twitter n’est pas seulement un média social majeur, il est aussi un phénomène de société, entré dans les mœurs… et même dans le dictionnaire. Si le modèle économique de l’entreprise peine à convaincre, notamment depuis son introduction en bourse en novembre 2013, la plateforme demeure un pilier du web en général et du marketing digital en particulier. Passage en revue des bénéfices de Twitter pour les marques.

1. Twitter dispose d’une audience large et variée

Plus de deux millions de français sont actuellement inscrits sur Twitter, selon nos amis du Blog du Modérateur. Un chiffre d’autant plus intéressant qu’il correspond à une audience variée. Loin d’être réservé à une élite de “geeks”, Twitter attire aussi bien les professionnels du web, que les amateurs de mode ou les passionnés de sport. Quel que soit votre secteur d’activité, il y a de fortes chances qu’il soit représenté sur le réseau social. Si ce n’est pas le cas, il s’agit d’une opportunité à saisir pour votre marque.

2. Twitter est un repaire d’influenceurs

Nombreux sont les experts, les blogueurs et les célébrités à utiliser Twitter. Une caractéristique qui fait de Twitter un levier de communication privilégié pour les marques, à l’heure où les influenceurs 2.0 ont le pouvoir d’orienter les conversations. Rien de tel pour mijoter, faciliter et accompagner la création de “buzz” autour d’un nouveau produit, d’un nouveau service ou même d’une nouvelle marque.

3. Twitter est adapté aux usages actuels du web

140 caractères par message. Pas un de plus. Telle est la règle de base de Twitter, inchangée depuis le lancement du site en 2007. Si ce format peut paraître contraignant, il s’agit en réalité d’une véritable opportunité pour les marques de coller aux usages actuels du web. Avec une fenêtre d’attention moyenne de soixante secondes, les internautes apparaissent de moins en moins réceptifs aux argumentaires commerciaux détaillés. Il ne suffit en revanche que de quelques instants pour parcourir un tweet, et décider ou non de cliquer sur le lien qu’il propose.

4. Twitter a démocratisé l’utilisation du #hashtag

Si le contenu est roi, le hashtag en est un fidèle serviteur. Ce “mot-clé cliquable” permet en effet de rassembler les messages traitant d’un sujet commun, dans un même fil d’actualité. Une aubaine pour les marques, qui peuvent au choix, prendre part aux conversations publiques proches de leur métier, ou mieux encore créer de nouvelles discussions. Quoi de mieux pour générer et canaliser le bouche-à-oreille ?

5. Twitter constitue une belle opportunité de branding

Corollaire des deux points précédents, Twitter offre aux marques une opportunité de branding sans précédent. Le format addictif des messages, combiné à la viralité intrinsèque de la plateforme, permettent aux marques d’amplifier leur exposition, sans pour autant “lasser” leur audience. Une possibilité elle-même amplifiée par les récentes modifications apportées au site de micro-blogging, qui met à présent en valeur les images. Impressions répétées et communication visuelle : deux éléments essentiels de la construction de marque.

6. La publicité Twitter est (bientôt) disponible !

La publicité sur Twitter se développe progressivement. Initialement réservée aux annonceurs majeurs, elle est à présent disponible aux Etats-Unis pour tous les utilisateurs du réseau social et ne devrait plus tarder à arriver en France. La publicité Twitter, compatible avec tous les budgets, permet aux marques de recruter de nouveaux abonnés et de promouvoir leurs tweets de manière plus efficace. Une autre possibilité est de sponsoriser un Trending Topic, afin de populariser artificiellement un hashtag. Seule ombre au tableau, le prix de cette dernière option : $200,000 pour vingt-quatre heures.

7. Twitter contribue à la construction de la marque employeur

Le format conversationnel de Twitter contribue à rendre les marques plus accessibles. Et donc plus humaines. Intéressant pour promouvoir une offre. Tout autant pour donner une voix à une entreprise, exprimer sa personnalité et attirer les talents. Outre la diffusion d’offres, Twitter permet aux organisations de communiquer autrement, plus chaudement que par un billet institutionnel ou un communiqué “corporate”. Et aux candidats potentiels d’en faire de même. Un (premier) pas vers le développement d’une marque employeur forte et d’une relation de confiance ?

8. Twitter est une source d’information pour les médias

En complément des dépêches, des communiqués de presse et des investigations journalistiques, les médias citent de plus en plus fréquemment Twitter dans leurs reportages. Car les tweets font office de verbatim et crédibilisent l’information. Un homme politique qui fait une déclaration provocante. Une entreprise qui annonce son introduction en bourse. Un sportif qui met un terme à sa carrière. Un artiste qui présente un nouvel album. Autant d’opportunités pour les marques de voir leur communication relayée dans les médias, spécialisés ou grand public.

9. Twitter est résolument “mobile”

Toujours selon le Blog du Modérateur, 60% des utilisateurs français de Twitter se connectent au réseau social exclusivement via leur smartphone. Ils seraient 44% à visiter, depuis leur mobile, les sites des marques qu’ils suivent. Autrement dit, si votre stratégie digitale intègre une dimension mobile, Twitter est un canal de communication de premier ordre.

10. Twitter, compagnon idéal des campagnes TV

Dernier avantage de Twitter pour les marques, et pas des moindres : trois utilisateurs sur cinq seraient connectés à Twitter pendant qu’ils regardent la télévision. Un sur quatre tweeterait à propos de l’émission qu’il regarde. Des comportements intéressants pour les marques, qui ont ainsi la possibilité de communiquer simultanément sur deux canaux distincts — TV + web — et d’engager la conversation avec leur audience cible.

Sept ans après son lancement, Twitter demeure l’un des principaux médias sociaux. Plus que jamais, il permet aux marques, aux médias, aux influenceurs et aux consommateurs de se rencontrer et d’échanger. 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInGoogle+Buffer this pageEmail to someone