Yo : quel intérêt pour les marques ?

Publié par dans la catégorie Brand Content

Quel est l'intérêt de Yo pour les marques

Développée en une dizaine d’heures et mise en ligne le 1er avril 2014, Yo avait tout d’une blague. Pourtant, en quelques mois, l’application créée par l’Israélien Or Arbel dépasse la barre du million d’utilisateurs et se voit valoriser à plus de dix millions de dollars. Simple effet de mode ou véritable opportunité pour les marques ? Faisons le point.

Quel est le principe de Yo ?

Initialement, Yo permettait à ses utilisateurs — comme son nom l’indique —  d’envoyer des “Yo” à leurs contacts. Rien de plus, rien de moins : un simple “Yo”, pouvant signifier tout et n’importe quoi. Quand Twitter propose 140 caractères pour s’exprimer, Yo démocratise la communication à 0 caractère.

Toutefois, selon son créateur, Yo n’est pas un réseau social :

Nous ne sommes pas un réseau social comme Facebook ou Twitter, mais une plateforme de communication. Nous voulons construire un nouveau moyen de recevoir des notifications. Partout dans le monde, les développeurs peuvent désormais utiliser notre API. Yo est un outil formidable pour eux. Même une entreprise qui n’a pas d’application mobile peut l’utiliser.

Yo est ainsi devenu un service de notification, qui ne va pas sans rappeler le système de “trigger/action” d’IFTTT (application d’ailleurs compatible avec Yo). Les utilisateurs peuvent ainsi paramétrer l’application pour recevoir un Yo à chaque but marqué par leur équipe de football préférée, chaque article publié sur un site qui les intéresse ou chaque statut publié sur le réseau social de leur choix. Mais ce n’est pas tout.

Des fonctionnalités étoffées

Si Yo ne revendique pas le statut de réseau social, la plateforme mobile s’en rapproche de plus en plus. Notamment en raison de nouvelles fonctionnalités, très “sociales” :

  • Le Yo Index est en quelque sorte le registre de l’application, dans lequel sont répertoriés les différents fils existants, auxquels il est possible de s’abonner.
  • Les profils d’utilisateurs ont légèrement évolué, permettant dorénavant d’indiquer son nom (et non plus seulement un pseudo) et d’uploader une photo.
  • Si le “Yo” demeure la règle, l’application permet également d’envoyer des liens externes, vers des sites tiers.
  • Enfin, à la manière de Twitter ou d’Instagram, il est possible de créer des Hashtags pour canaliser les “conversations” autour de sujets définis.

quel est l'intérêt de Yo fonctionnalités

Une opportunité pour les marques

Mode de communication alternatif, nombre d’utilisateurs en forte croissance et fonctionnalités évolutives : voilà un mélange intéressant pour les marques. Certaines ne s’y sont d’ailleurs pas trompées :

  • NBA — La NBA propose du contenu exclusif relatif à l’actualité de la ligue, en avant-première.
  • STARBUCKSMAP — Starbucks permet de localiser le café le plus proche.
  • CHELSEAGOAL — Le club londonien signal chaque nouveau but marqué.
  • MOTOROLA — Motorola lance sa nouvelle montre connectée Moto360 en offrant un exemplaire du gadget aux 20 premiers utilisateurs à visiter un lien précis, ainsi que des goodies.
  • NASDAQHIGHER — Le NASDAQ prévient lorsqu’il atteint un nouveau sommet.
  • YOBAMA — Barack Obama avertit lorsqu’il légifère par ordonnance.
  • YOINDEX — Yo prévient ses utilisateurs d’une mise à jour de son propre registre.

quel est l'intérêt de Yo opportunités pour les marques

Que ce soit pour toucher un nouveau public, dynamiser leur image ou étayer une stratégie de contenu existante, les marques peuvent exploiter Yo à leur avantage. A condition de bien comprendre les codes de la plateforme, et surtout, d’agir vite.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInGoogle+Buffer this pageEmail to someone